Aller au contenu principal

La djellaba

La djellaba pour hommes, habit traditionnel en Algérie, représente un symbole de lauthenticité qui fait la fierté de la population.

Abzim

Abzim pl. Ibzimen.

C'est le nom Kabyle de la bezima d'Alger, mais sa dimension est plus grande. A sa plaque triangulaire s'adaptent une tige et une boucle en demi-cercle. Pour fixer l'étoffe, on retourne le bijou ; de cette façon l'abzim s'enfonce dans le haïk, la pointe en haut.

El-Haik

El-Haik, voile traditionnel qui s’imposa durant plus de deux siècles comme l’habit de référence pour la femme algérienne avant de céder le terrain, à partir des années 80, devant de nouvelles tendances calquées sur d’autres cultures.

El-Haik fut porté pour la première fois, vers l’an 1792, sur décision du Bey de Constantin. La Mlaya, voile de couleur noir, en vogue dans la partie Est de l’Algérie, fait son apparition à cette époque, alors qu’à des centaines de kilomètres, plus au Sud, des femmes optaient, depuis des lustres, pour d’autres formes de voiles. Il s’agit, en

Le tajine

Le tajine, plat de cuisson traditionnel en terre cuite, dont la production artisanale décline, même si cet est un patrimoine matériel berbère dont l’origine remonterait à ....3.000 ans.

Selon plusieurs historiens dont Abderrahmane Kraïmia, chercheur à l’université d’Oum El Bouaghi, cette hypothèse est confortée par la découverte de fragments de tajines près de la localité de Sigus, dans la wilaya d’Oum El Bouaghi, où une vaste nécropole mégalithique remontant à l’ère protohistorique (phase que l’on situe entre la préhistoire et l’histoire) a été mise au jour.

La Gandoura constantinoise

L’ample et seyante Gandoura en velours, passementée de fils d’or, que les belles Constantinoises portent avec fierté lors des fêtes de mariage et de circoncision, est sans conteste le parangon du savoir-faire des maîtresses-couturières du Rocher.

Maoussem El-Ghadba à Adrar

"Maoussem El-Ghadba" (saison d'exil), une manifestation solennisée annuellement dans la région de Tidikelt située à l'est de la wilaya d'Adrar pour exalter les traditions locales fidèlement observées par la population.

S'abonner à Traditions