Aller au contenu principal
Taxonomy Color
black

Brahim Benladjreb

Brahim Benladjreb ( 1947 – 2016), musicien et chef d’orchestre .

L’Ecole supérieure d’hôtellerie d’Alger

L’Ecole supérieure d’hôtellerie et de restauration d’Alger (ESHRA), un établissement public dont la gestion est assurée par l’Ecole suisse de Lausanne, se fixe l'objectif de dispenser une formation d'excellence aux standards internationaux.

Inaugurée le 04 juillet 2015 par le Premier ministre Abdelmalek Sellal, l’ESHRA dont le promoteur est la Société d’investissement hôtelier, forme des cadres qualifiés dans la gestion des établissements hôteliers et touristiques, selon les standards internationaux avec l'objectif d'atteindre un niveau d’excellence.

Les piscines d'Oued El Harrach

Les piscines d'Oued El Harrach, réalisées dans le cadre du projet d'aménagement du Oued El-Harrach.

Trois piscines en plein air ont été réalisées dans le cadre de ce projet inscrit au plan d'aménagement de la baie d'Alger qui fait partie du schéma d'aménagement de la ville d'Alger.

La place El Moukawama à Sidi M'Hamed

La place El Moukawama (la résistance), située dans la commune de Sidi M'Hamed à Alger.

Les travaux à la place El Moukawama de Sidi M'Hamed, inaugurée la veille de la célébration de la fête de l'indépendance de l'Algérie en 2015, ont consisté en la réalisation d'une stèle centrale, d'une cascade, d'un espace vert et d'un parking.

Quatre statues de chouhada sont érigées sur la stèle centrale, à savoir Hassiba Benbouali, Ali Amari, Omar Yacef et Mahmoud Bouhamidi. 

Faculté de médecine d'Alger

La nouvelle faculté de médecine d'une capacité de 10.000 places pédagogiques a été inauguré le 04 juillet 2015 par le premier Ministre, Abdelmalek Sellal.

Dotée d'une enveloppe financière de l'ordre de 6,77 milliards de DA, la nouvelle faculté de médecine de l'université d'Alger située à Ben Aknoun englobe trois filières, organisée en départements: un département de médecine d'une capacité de 6.000 places, un département de chirurgie dentaire de 2.000 places et un département de pharmacie de 2.000 places.

Cheikh Namous

Cheikh Namous ( 1920 - ), musicien.

De son vrai nom Rechedi Mohamed, Cheikh Namous est né le 14 mai en 1920 à Alger, Cheikh Namous débuta très jeune sa carrière de musicien (banjo) avec l’orchestre de Cheikh Abderahmane Sridek.

En 1951, Rechedi Mohamed intègre l’orchestre de musique "Elak"  dirigé par cheikh Noreddine comme musicien professionnel. 

Sid Ali Kouiret

Sid Ali Kouiret ( 1933 – 2015), acteur.

Sid Ali Kouiret est une icône du cinéma algérien.

Né le 3 janvier 1933 à Alger, Sidi Ali Kouiret est connu pour ses talents de grand comédien de théâtre et de cinéma. A 17 ans, il rencontre Mustapha Kateb qui lui ouvre les portes du monde des arts, en l’intégrant dans sa troupe de théâtre amateur. En 1951, il se retrouve à Berlin avec la troupe EI-Mesrah EI-Djazairi,

puis à Paris, en 1952, entonnant «  Min Djibalina » dans les cafés gérés par des algériens.

Henri Maillot

Henri Maillot (1928 – 1956), chahid.

Né le 11 janvier 1928 à Alger, Henri Maillot a grandi à Clos Salembier (El Madania actuellement). Il rejoint très tôt le PCA (Parti communiste algérien), après avoir été secrétaire général de l'Union de la jeunesse démocratique algérienne (UJDA), une organisation démocratique mixte. 

Khaled Ramla

Khaled Ramla ( 1933 – 2015 , Moudjahid.

Khaled Ramla, membre d'un des tout premiers groupes de Fidaïs du FLN de Belcourt (actuellement Mohamed-Belouizdad), compagnon d'armes de Mokhtar Bouchafa et de Mustapha Fettal.

Condamné à mort par les tribunaux français, sa peine est commuée en prison à vie à l'arrivée du général de Gaulle en 1958.

Les petits soldats

La représentation générale de la pièce de théâtre Les petits soldats, une grande histoire d'amitié avec la guerre de libération algérienne en toile de fond - présentée par et pour les enfants.

Cette pièce de l'Association "Achbaal Ain El Benian" d'Alger et regroupe sept jeunes comédiens âgés entre 8 et 17 ans.

S'abonner à Alger